L’équilibre travail-vie personnelle par rapport au flou travail-vie personnelle

 

Selon un rapport publié par Plantronics, il existe deux types de travailleurs flexibles: les «Intégrateurs» et les «Gardiens de Frontière». Un aime garder le travail et la vie personnelle séparés, tandis que l’autre aime les mélanger. Lequel êtes-vous? Et quelles sont les forces et faiblesses de chacun?

Il y a beaucoup de discussions autour de l’«équilibre travail-vie personnelle», l’idéal apparent de la vie professionnelle, mais les «intégrateurs», comme le créateur de WorkSnug, Richard (@ WorkSnugRichard), affirment que l’idéal n’est pas de garder le travail et la «vie personnelle» à des opposés, mais de brouiller les frontières et d’accepter que le travail fait partie de la vie.

Flou: Profil d’un «intégrateur»

1. Les intégrateurs peuvent passer facilement d’une tâche à une autre, et effectuer des tâches en fonction de leur énergie et humeur du jour.

2. Ils sont disponibles en dehors des heures normales de bureau, mais ils sont aussi souvent déconnectés – pour de courtes périodes – pendant qu’ils effectuent des activités non liées au travail durant leur «jour ouvrable».

3. Les interruptions ne dérangent pas les intégrateurs, et ils aiment recevoir des mises à jour fréquentes de la maison, du travail ou de leurs amis, à n’importe quel moment.

4. Ils souffrent moins du stress de gérer les besoins contradictoires de la maison et du travail, parce qu’ils sont mieux en mesure de gérer les deux à la fois ou de basculer entre les deux.

Contrairement aux intégrateurs, les «Gardiens de frontière» sont prédisposés à compartimenter leur vie en temps clairement marqués pour le travail, la maison ou la vie sociale. Il est intéressant de noter qu’Audrey de WorkSnug (épouse et partenaire d’affaires de Richard, l’«intégrateur») est un « gardien de frontière ».

Les gardiens de frontière peuvent trouver le travail flexible un peu plus difficile, mais sont plus productifs lorsque « pleinement présent » soit dans le travail, soit dans la vie personnelle, et peuvent donner ou l’un ou l’autre toute leur attention.

L’équilibre juste: Profil d’un « gardien de frontière »

1. Les gardiens de frontière préfèrent minimiser le nombre de permutations entre les «modes» et pensent que permuter est un frein à la productivité.

2. Ils sont plus susceptibles d’établir un modèle «traditionnel» concernant le travail et les heures de travail, et sont plus disciplinés à les respecter.

3. En raison de cette discipline, la famille et les amis sont moins susceptibles d’avoir a faire à des moments de travail en conflit avec le temps de «non- travail».

4. Les gardiens de frontière sont susceptibles de résister (même ne pas apprécier) les interruptions, et sont plus susceptibles de considérer le travail qui empiète sur le temps de «non-travail» comme un problème.

5. Ils peuvent plus facilement « se déconnecter », et ainsi prévenir les problèmes de travail qui viennent troubler leurs périodes de non-travail et vice versa.

En savoir plus sur les tendances du travail flexible dans le rapport Travail à Domicile : Lost in Translation (PDF, 6 Mo) par Plantronics.

Êtes-vous un intégrateur ou un gardien de frontière?

Il est important de rappeler que quand il s’agit de styles de travail, il n’y a pas de bon ou mauvais. Reconnaissez votre propre style, et celui des gens avec qui vous travaillez, de sorte que vous vous puissiez vous gérer vous-même et vos interactions avec les autres de manière la plus efficace possible.

Et, si vous voulez nous dire qui vous êtes, faites-le dans les commentaires ci-dessous !

Crédit photo: Saphhiren

Now it's time to make it the most productive and comfortable space you've ever worked in:

Where should I send your free sample chapter of
WorkSnug: Get better coworkers?